LyoneviaDragneel
Profile

Blog de LyoneviaDragneel

Comment je m'appelle ? Surnom sur Skyrock ...

    LIAR GAME « Douter des gens, c'est chercher à les connaître. » (Yesterday at 1:30 PM)

  • 1134 visits
  • 34 articles
  • 191 hearts
  • 232 comments

Super Junior - Sexy, Free & Single 15/02/2016

Play the video

 

Un groupe que j'aime bien écouter en ce moment ^^
Super connu soit dit en passant...

Nicky Larson - City Hunter 23/01/2016

Play the video

Retour en enfance les amis !

Tags : Nicky Larson - City Hunter - Opening Full - Mangas

Comment ai-je découvert nos fabuleux mangas? 03/10/2015

A la base, je connaissais déjà des mangas que je voyais à la télé, comme DBZ, Pokémon ou autre, tout en ne sachant pas qu'ils étaient des "dessins animés japonais". Et à un moment, j'ai vu la première saison de Shugo Chara sur Teletoon +. Ça me plaisait énormément, et je ne voulais plus rater d'épisodes... Mais ensuite, il ne sortait pas la suite de la saison 2 en VF. Et c'est comme ça que j'ai découvert les sites internet où le manga animé était traduit du japonais au français! Ensuite, j'ai vu qu'il y avait beaucoup d'autres mangas intéressants, et ma tante qui regardait et lisait des mangas depuis plus de dix ans, m'en a également proposé! Après j'ai découvert les différents genres, tous meilleurs les uns que les autres! :D
Voilà comment j'ai découvert les mangas!
Merci Shugo Chara ♥
Comment ai-je découvert nos fabuleux mangas?
Comment ai-je découvert nos fabuleux mangas?

Comment ai-je découvert nos fabuleux mangas?
Comment ai-je découvert nos fabuleux mangas?
Comment ai-je découvert nos fabuleux mangas?

Tags : Love Manga ♥ - Mangas - Life is Beautiful

Jeu Ciel x Sebastian 26/04/2015

:D Coucou ! :D
J'ai eu envie de faire un jeu avec Ciel x Sébastian !
J'adore ce couple Yaoi, tout d'abord parce qu'ils sont vraiment beaux tous les deux x)
Sébastian est très attentionné envers Ciel, et on voit qu'il ne le laisse pas indifférent ;)
De plus, Sébastian est toujours là pour Ciel !
Aidez-moi à les faire évoluer ! http://mangass-lovess.skyrock.mobi/2.html
0 à 200 com's : Enfants
200 à 400 com's : Adolescents
400 à 600 com's : Couple
600 à 800 com's : Adultes
800 à 1000 com's : Mariés
/Les chiffres ne sont pas acceptés\

Tags : Jeu - cielXsebastian

One Shot - Sekaiichi Hatsukoi 04/08/2014

 
OS-SIH

 
 
 
-Comment en sommes-nous arrivés là ? Se demanda Onodera Ritsu, l'été de ses 28ans.

 
 
Il était assis sur un beau canapé, situé dans un grand salon décoré de cadres photos et de tableaux en tout genre, à côté de Takano Masamune, éditeur en chef démoniaque du groupe d'édition Emerald où il travaillait. En face de lui se trouvait son amie d'enfance, et « fiancée » du point de vue de sa mère et d'elle-même, An-chan. Celle-ci assise près de la maîtresse de maison, qui n'était autre que la mère de Ritsu. Et confortablement installé sur un fauteuil un peu à l'écart, Onodera le père attendait patiemment que sa femme commence la guerre avec son fils. Sur la table basse au centre se trouvait quelques amuse-bouches et boissons que personne n'avait encore touchés. Tandis que le silence régnait encore, Takano se disait qu'une fois l'orage passé, il pourrait enfin continuer sa vie tranquillement en compagnie de son amant, et c'était bien tout ce qu'il espérait obtenir de cette histoire. Son amoureux avait l'air terrorisé, alors d'un geste discret, il lui prit la main en la serrant un peu pour le détendre. A ce contact, Takano obtint l'effet espéré, et son subordonné prit un peu d'assurance, prêt à affronter sa mère et enfin gagner ce débat interminable sur le fait qu'il ne se marierait jamais avec An-chan.


 
 
-Alors Ritsu, pourquoi ne veux tu pas te marier avec An-chan ? C'est une jolie jeune fille, et elle est formidable ! Parfaite pour toi le futur dirigeant des éditions Onodera... D'ailleurs, pourquoi as-tu amené cet homme ? Bien que je l'ai laissé entrer, je ne sais toujours pas qui il est. Commença la maîtresse de maison assez énervée.
-Je t'ai déjà expliqué qu'An-chan n'était rien de plus qu'une amie, je ne l'aime pas et ne l'aimerai jamais ! Arrêtez toutes les deux de croire à notre relation ! Répliqua Onodera le fils.
-Depuis quand parle-t-on comme ça à une femme, jeune homme ? Dit la mère de Ritsu, irritée.
-Depuis que j'ai décidé d'être clair et d'en finir une bonne fois pour toutes ! Continua-t-il. Je croyais que vous y aviez renoncé, mais non !
 
 
Masamune fut étonné du ton qu'avait employé Ritsu. Il ne l'avait jamais entendu parler comme ça à sa mère avant aujourd'hui. D'autre part, c'était la première fois qu'il voyait ses parents. Bien qu'il avait entendu parler de son père dans le cadre du travail, il ne se souvenait pas l'avoir déjà croisé. Celui-ci avait aussi l'air intrigué par la tournure de la situation. Au départ Onodera la mère avait harcelé son fils de coups de fil répétitifs, ce qui commençait sérieusement à taper sur les nerfs des deux amants... Parce que, peu après qu'ils aient dormis ensemble à cause de la réservation foireuse de l'année d'avant (NDA : voir Yokozawa Takafumi No Baai), Ritsu avait commencé à ne plus retourner dans son appartement, et ses affaires étaient presque toutes chez Takano. Il avait même pensé à rendre ses clefs au propriétaire, sans en parler à son amoureux. Et il avait la ferme intention de le faire, dés que le « Dossier An-chan » serait bouclé. Ensuite, à force que sa mère insiste, il avait accepté une réunion entre lui, ses parents et An-chan. La génitrice de Ritsu lui avait aussi demandé de lui amené la personne qui occupait sa vie, et donc l'empêchait de s'unir à la fiancée qu'elle lui avait choisit. Ritsu avait alors tiré Takano jusqu'ici, bien que l'idée de voir An-chan ne l'enchantait pas.
 
 
-Bien sûr que je n'avais pas renoncé puisque tu ne m'avais pas donné de raisons valables ! Se défendit la maîtresse de maison.
-Excusez-moi, mais j'ai l'impression de vous connaître... Dit le père de Ritsu à l'intention de Takano, interrompant la bataille.
-C'est possible qu'on se soit croisé dans le cadre du travail puisque je travaille dans l'édition. Répondit Masamune.
-Dans l'édition ? Demanda encore le patriarche Onodera.
-En fait, c'est mon voisin et patron, expliqua Ritsu, mais pas que...
-Ton patron, mais pourquoi assiste-t-il à ça ? Demanda la mère.
 
 
An-chan ne disait toujours rien, mais sentait « son » Rit-chan lui filer entre les doigts... Ou plutôt tomber dans les bras de Takano Masamune... Ritsu se dit que c'était le moment de tout dire à ses parents. Après tout, son amant lui avait dit clairement qu'il l'aimait, et il n'avait plus peur de le perdre. D'ailleurs, le fils Onodera arrivait à dire « je t'aime » à son amoureux  et à l'appeler par son prénom quand il le voulait... Il aurait pu dire que leur relation lui paraissait presque normale maintenant... Ca les rendait heureux d'être ensemble, et ce qu'un parent souhaite, c'est bien que son enfant soit heureux, non ?
 
 
-Il ne m'a pas accompagné en tant que patron... Tenta Ritsu Onodera.
-Comment ça ? Voulu savoir la mère de Ritsu.
-Il... C'est... Tu m'as demandé de t'amener la personne qui partageait ma vie, qui occupait mes pensés et qui me rendait heureux... Dit Ritsu sûr de lui.
-Oui, et bien ? Demanda sa mère de plus en plus impatiente.
 
Masamune pensa que la mère de Ritsu était longue à la détente. Il remarqua également de la colère sur le visage d'An-chan, et un sourire chaleureux sur le visage du père de la personne la plus chère à ses yeux. Il était content que ça se passe ainsi dans un sens. Au moins il ne verrait plus cette tête à claque et pot de colle qui aurait voulu lui piquer son Ritsu ! Le jeune Onodera mit son poing sur le torse de son amant puis il déclara :
 
 
-Et bien c'est lui, Takano Masamune. C'est lui qui est l'homme de ma vie et celui que j'aime de tout mon être ! Jamais je n'aimerai quelqu'un plus que lui !
-C'est une blague ? Demanda la mère de Ritsu, les sourcils plus froncés qu'auparavant.
-Est-ce que ça en à l'air ? Répondit son fils en attrapant Takano par le col et l'embrassant fougueusement.
 
 
Celui-ci fut d'abord surpris puis caressa les cheveux de son amant en demandant aux personnes présentes dans la pièce :
 
 
-Satisfaits ?
-Ritsu Onodera, un homme, mais tu n'es pas sérieux ! S'écria la mère Onodera.
-Bien sûr que si. Dit fermement le jeune homme de 28ans.
-Je... Où vas-tu An-chan ? Demanda la femme à celle qui se levait.
-Vous voyez bien que je n'ai pas ma place ici ! Rit-chan, je pense qu'il est temps que nous vivions nos vies séparément. Dit-elle en sortant.
-Enfin tu le comprends ! Soupirèrent Ritsu et Masamune en même temps.
 
 
Le père de Ritsu rit, tandis que sa femme jetait un regard noir aux deux hommes qui étaient toujours assis sur le canapé, avant de sortir de la pièce à la poursuite d'An-chan. Le patriarche Onodera continuait de rire, sans que les deux amants ne comprennent. Il s'assit aux côtés de son fils, puis fixa le plafond en disant :
 
 
-Alors c'est lui qui a volé ton c½ur Ritsu-kun. Tu sais ce que tu veux, j'ai adoré ta façon de parler ! Est-ce qu'il est pareil au travail, Takano-san ?
-Non, pas vraiment, au contraire ! Répondit Takano avec amusement.
-Masamune ! S'écria Ritsu.
-C'est bien dommage... Mais je dois dire que tu as bon goût mon fils ! Je n'apprécie pas vraiment que tu sois... gay, mais le fait est que moi en tout cas j'accepte votre relation ! Quand à ta mère, ne t'inquiète pas, elle s'y fera...
-Tu crois ? Demanda le fils Onodera à son père, quelque peu inquiet.
-Mais oui, ne t'en fait pas. Lui assura-t-il.
-Alors je suis content que tu l'acceptes ! Sourit Ritsu.
-De toute façon, avec le caractère de Takano-san, je ne suis pas sûr que j'aurais pu y faire grand-chose. Répondit son père.
-Comment ça ? Questionna Masamune, moitié heureux, moitié énervé.
-Ne vous méprenez pas, c'était un compliment ! J'admire cela chez vous ! Arriverais-je à vous débaucher de l'endroit où vous travailler pour les éditions Onodera ? Tenta le père de Ritsu, sérieusement mais sur le ton d'une plaisanterie.
-Otou-san ! Le réprimanda Ritsu.
-Quoi, n'ai-je pas le droit de tenter ma chance ! Après tout, ton mec à quand même sauvé... Rappela le propriétaire de la maison, avant d'être coupé par son fils.
-Je sais, je sais... Mais savais-tu qu'on l'appelle l'éditeur en chef démoniaque ?
-Non, pourquoi ? Demanda le père intéressé.
-Tu comprendrais si tu le voyais en fin de cycle... Soupira le plus jeune. Les mangas n'ont rien avoir avec la littérature... Mais je dois avouer que ce travail me plaît assez... Continua Ritsu un sourire aux lèvres.
-Et pour ma proposition ? Quémanda le plus vieux, n'ayant pas oublié ce qu'il avait demandé  au patron de son fils.
-Je ne quitterai jamais Ritsu, donc l'endroit où il sera, j'y serai aussi. Dit Takano les yeux fermés.
-Alors Ritsu-kun, rejoins-moi vite ! Supplia Onodera père tandis que son fils rougissait des paroles de son amant.
 
 
Takano prit Ritsu par la main, ils se levèrent, puis ils saluèrent le père Onodera qui les pria de revenir le voir. Ils sortirent de la grande maison où Ritsu vivait étant plus jeune. Masamune avança en souriant jusqu'à sa voiture où son amoureux et lui s'installèrent. Arrivés devant leur immeuble, Ritsu annonça à l'homme de sa vie qu'il allait rendre ses clefs pour vivre avec lui à plein temps. Takano écarquilla les yeux. Son petit Ritsu avait bien changé. Il le prit dans ses bras et ils s'embrassèrent amoureusement. Le jeune Onodera ne repoussait plus son amant, mais au contraire profitait maintenant de ce doux moment qu'il lui offrait.
 
 
-Je t'aime, Masamune.
-Je t'aime aussi, Ritsu.
 
 
 
C'était mon premier One Shot, qui plus est sur un Yaoi : Sekaiichi Hatsukoi ! En espérant que ça vous a plu !
 
Ça fait bizarre de le relire deux ans après l'avoir écrit ! #Nostalgie T_T
Par contre il reste des fautes d'orthographe, quoique peu importantes mais il faut vraiment que je les corrige quand j'aurais le time...

Tags : Masamune x Ritsu - One shot (OS) - Sekaiichi Hatsukoi

Junjou Romantica 01/08/2015


Un manga Yaoi exceptionnel ! Du même auteur que Sekaiichi Hatsukoi, trois histoires parallèles formidables ! Mon deuxième Yaoi après l'incontournable Sekaiichi Hatsukoi :3
Et le mieux ? Une troisième saison est sortie cette année, et elle est géniale !

Tags : Misaki - Usagi - Junjou Romantica - Hiroki - Nowaki - Miyagi - Shinobu

Only you know what the Mangas for you 08/05/2015

Tags : Mangas

Mangas et animés 04/04/2015

Rose : Shoujo
Vert : Shonen
Bleu : Yaoi
Rouge : JSP (Provisoir)
Ai no Kusabi
Antique Bakery
Be-boys Kidnapp'n idol
Black Butler/Kuroshitsuji
Candy
Cat's Eye
Death Note
Diabolik Lovers
Dramatical Murders
Fairy Tail
Full Moon
Free Eternal Summer
Gravitation
Heart No Kuni No Alice/Alice au royaume du coeur
Hybrid Child
Itazura na Kiss 
Junjou Romantica
Kaichou wa Maid-sama
Karneval
Kilari
Lady Oscar/La Rose de Versailles
Loveless
Naruto
One Piece
Ookamitachi No Shiikuhou
Pichi Pichi Pitch
Pink Diary
Prince of Tennis
Pokémon
Sekaiichi Hatsukoi
Shugo Chara
Special A Class
Uta no Prince-sama
Vampire Knight
 (Je ne mets que ceux que j'ai regardé - sauf exception)

Tags : Répertoire - Mangas

Sommaire 01/04/2015

Tags : sommaire